Réponse au mensuel Causeur suite à leur article-torchon sur la LDNA de mai 2020

Quand on travaille en France ( et non en Corée du Nord ) comme journaliste on se doit d’une certaine déontologie dont sans nul doute vous manquez chez Causeur. Votre journal a publié un article honteux, auquel nous, la LDNA, répondons :

  1. Pourquoi sous entendre que la LDNA est un mouvement raciste  ? Voilà les termes de votre article :

Les thuriféraires de la LDNA et leurs pareils, dans leur fantasme de supériorité raciale nourri d’un véritable complexe d’infériorité, ne peuvent pas supporter de se reconnaître débiteurs de quiconque ne serait pas de leur clan […]

Ce que vous sous-entendez est faux, par la tournure utilisée “fantasme de supériorité raciale” car vous sous-entendez que la LDNA raciste ! C’est une diffamation car c’est faux. Nous avions déjà répondu à cette accusation portée par Yassine Belattar en ces termes : 

«  la LDNA ne reconnaît pas […] les races définies par les théoriciens du racisme que sont Joseph Gobineau, et Georges Vacher de Lapouge. La LDNA combat plus particulièrement l’ethnohiérarchisme qui est ce nouvel avatar du racisme, qui met insidieusement des opérateurs de comparaison entre les ethnies. ».

Or le racisme c’est mettre des opérateurs de comparaisons entre les “races” (définies par Gobineau).

  1. Dans le même article, il est sous-entendu que la LDNA est un mouvement racialiste, et là encore quelques recherches sur Google vous auraient été utiles mais apparement vous confondez journalisme et communication ; car en effet vous décrivez la LDNA en ces termes injurieux :

Ne nous y trompons pas : l’incident dont il est question va bien au-delà du déboulonnage de deux statues. Il est révélateur de l’emprise croissante d’une idéologie destructrice, nourrie à la haine de la France, et à un racialisme authentiquement et profondément raciste

Déjà vous ne maîtrisez pas la différence entre racialisme et racisme, quel ridicule (!) mais passons, charge à vos abonnés, si vous en avez, de vous éclairer et de demander à être remboursés !

Et non la LDNA n’est pas non plus racialiste nous avions déjà répondu à cette accusation de Yassine Belattar en ces termes : 

« […] la LDNA (n’est pas racialiste) car elle ne reconnaît ni les races de Gobineau, ni une continuité physique et morale de l’individu dépendant de son ADN. »

À vous lire même Claude Lévy-Strauss serait un raciste ou un racialiste puisque vous connaissez pas la différence. Apparemment créer une association Juive, Corse, Bretonne ou Berrichone ne vous dérange pas mais quand ce sont des « noirs d’Afrique » qui se regroupent par affinité culturelle ou historique vous hurlez au racisme ? C’est ça ?

  1.  Pourquoi sous-entendez vous que nous sommes tribalistes ? Ici un extrait de vos propos :

« leur combat n’est pas celui de l’émancipation et de la liberté de tous les hommes , mais son contraire leur enfermement dans des assignations identitaires, et l’enrôlement forcé de certains dans une armée tribale au service de leurs obsessions et de leurs ambitions. »

Là encore florilège de diffamations stupides les unes plus que les autres mais allons à l’essentiel nous ne sommes pas tribalistes puisque Panafricains.

  1. Pour l’épisode où effectivement des gens ont applaudi un discours dangereux dans une langue qui leur était inconnue, la LDNA a déjà expliqué que l’individu qui a pris le micro n’est pas de la LDNA. Vous faites feu de tout bois, cela n’a rien d’étonnant et relève de la manipulation.

CONCLUSION

Oui, Shœlcher a spolié nos ancêtres en escamotant les réparations justes qui devaient leurs revenir et  qui en a fait un lumpenprolétariat corvéable et soumis à leurs anciens tortionnaires. Injustice qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui. Alors oui on a le droit de se réjouir quand de jeunes iconoclastes, dans l’élan de leur jeunesse, mettent à bas ces idoles de votre Ripoux-blique !

Apprenez, gens du mensuel Causeur, que la réalité est plus complexe et que si nous sommes ni raciste ni racialiste, alors que sommes nous ? Nous sommes culturo-rationnels. C’est-à-dire, pour faire bref que si nous ne reconnaissons pas de continuité entre le génome et une qualité morale, comme le sont les racialistes. Comme le suggère le préfixe : culturo, nous reconnaissons une continuité entre culture et qualité morale. Ce qui dégage tous les gens nés dans une culture et qui s’en démarquent ; donc oui, on ne fait pas non plus d’amalgames… Quant au radical rationnel, il suggère l’idée de mesure. Et oui on peut mesurer les forces et les faiblesses d’une culture.

En conclusion tout ce qui touche à l’enracinement vous dérange ? C’est ça ? Pourtant votre mensuel donne des colonnes à des hommes enracinés dans la France profonde voire de souche mais ça c’est bien. Nous, en tant que français originaires du continent africain,  nous serions interdit de nous enraciner dans notre Afrique ?

Mais le monde a changé, gens du mensuel Causeur ! La France de Clodion le Chevelu, de Jeanne d’Arc, ou de Philippe Petain ou de Charles de Gaulle n’est plus ! Aujourd’hui la France c’est la France de la LDNA ! 

Nous nous portons partie civile contre votre journal pour un tel torchon de calomnies.

La LDNA 

réponse à Yassine Belattar : https://www.facebook.com/645315782593167/posts/93431113036029

article complet de Causeur : https://www.causeur.fr/ligue-defense-noire-africaine-victor-schoelcher-martinique-177213

Le gouvernement doit dissoudre la Ligue de Défense Noire Africaine!