🔴[FLASH INFO]🇲🇱🔴

🇲🇱MALI : PRESSION DE L’ÉTAT FRANÇAIS SUR LES AUTORITÉS MALIENNES A BAMAKO.

L’impérialisme français ne supporte pas l’humiliation qu’elle vient de subir aujourd’hui à son ambassade à Bamako !

Le gouvernement français à travers son ambassadeur s’oppose et met la pression pour qu’ Egountchi Béhazin et les militants ne soient pas libérés aujourd’hui !!!

Voici comment cela se passe dans des pays où la France entend imposer sa loi et sa politique néo coloniale !!
Voilà pourquoi elle s’inquiète tant de voir le CNSP avec les braves et courageux militaires au pouvoir en ce moment au Mali car cela fragilise sa position au regard de sa politique impérialiste !

C’est ainsi que la France via son ambassadeur cherche à mettre la pression sur le gouverneur de Bamako pour qu’il empêche la police de libérer des militants politiques qui n’ont rien dégradé ni cassé à part le drapeau français ?

Les policiers maliens sur place sont confus et ne comprennent pas cette décision. Qui selon eux est la preuve de l’ingérence de la France dans leur pays.

Nous portons à connaissance que le CNSP n’a rien avoir dans ce qui se passe car cela relève de la police de Bamako et non pas des militaires.
Le CNSP n’en est pas à l’origine ni cautionne l’arrestation du porte parole de la LDNA et des militants !
Nous continuons de soutenir les militaires au pouvoir dans leur travail pour la transition en vue de péréniser la Révolution du peuple malien face aux chantages et intimidations de la France via la CEDEAO .

La LDNA

17/09/2020