mercredi, octobre 20, 2021
Google search engine
HomeActualitésMALI 🇲🇱 : L’ARMÉE TERRORISTE FRANÇAISE TUE 19 CIVILES DANS UNE FRAPPE...

MALI 🇲🇱 : L’ARMÉE TERRORISTE FRANÇAISE TUE 19 CIVILES DANS UNE FRAPPE AÉRIENNE CE MARDI 5 JANVIER

MALI 🇲🇱 : LA FRANCE ANNONCE UNE FRAPPE SUR DES DJIHADISTES, DES VILLAGEOIS PARLENT DE VICTIMES CIVILES.

L’armée française a annoncé avoir éliminé des dizaines de djihadistes, le 3 janvier dernier. Certaines sources locales citées par l’AFP évoquent, quant à elles, des victimes de tirs venus d’un appareil non-identifié lors d’un mariage. Au lendemain de la mort de deux soldats français, plusieurs personnes ont été tuées dans le centre du Mali ; l’armée française a annoncé ce 5 janvier avoir frappé des dizaines de djihadistes tandis que des villageois et une association locale parlaient de civils atteints par un appareil non-identifié lors d’un mariage. Les messages ont proliféré sur les réseaux sociaux depuis dimanche 3 janvier sur les événements survenus dans le village de Bounti, dans le centre du Mali, un des principaux foyers de violence de cette région plongée dans la tourmente. Des villageois interrogés par l’AFP ont évoqué des tirs venus d’un hélicoptère non-identifié selon eux lors d’un mariage, qui auraient fait jusqu’à une vingtaine de morts.

Cela] a été le sauve-qui-peut. Je me suis retrouvé en brousse mais j’ai perdu deux frères», a dit Ahmadou Ghana, un témoin du drame, auprès de l’AFP. En tout, 19 personnes ont été tuées et plusieurs autres gravement blessées, a-t-il ajouté. «Nous avons été surpris par l’intensité de la frappe. L’hélicoptère volait très bas, au point qu’on croyait qu’il allait survoler le village», a abondé Mady Dicko, un autre témoin. Dès le 3 janvier, Tabital Pulakuu, une association pour la promotion de la culture des Peuls, une des ethnies maliennes, a fait état d’une «frappe aérienne (ayant) coûté la vie à une vingtaine de personnes civiles au moins» au cours d’un mariage. «Il ne peut y avoir de doutes et d’ambiguïté, il n’y avait pas de mariage.

Source : AFP

La ligue de défense noire africaine ( LDNA ) CONDAMNE FERMEMENT L’ASSASSINAT LÂCHE ET IGNOBLE DE 19 CIVILES MALIENNES DANS UNE FRAPPE DE L’ARMÉE TERRORISTE FRANÇAISE CE MARDI 5 JANVIER.Nos sincères condoléances aux familles des victimes.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :