MALI đŸ‡ČđŸ‡± LA MOITIÉ DES FRANÇAIS OPPOSÉS À L’OPÉRATION MILITAIRE FRANÇAISE

LA MOITIÉ DES FRANÇAIS OPPOSÉS À L’OPÉRATION MILITAIRE FRANÇAISE SELON UN SONDAGE

L’opĂ©ration Serval, devenue Barkhane, a Ă©tĂ© lancĂ©e pour aider le Mali Ă  repousser une offensive de groupes  » armĂ©s islamistes  »

Pour la premiĂšre fois depuis le dĂ©but de l’opĂ©ration antidjihadiste entamĂ©e en 2013, la moitiĂ© des Français dĂ©sapprouvent l’intervention française au Mali, selon un sondage rĂ©alisĂ© par l’Ifop* et publiĂ© ce lundi soir par le magazine Le Point.

L’opĂ©ration Serval, lancĂ©e en 2013 pour aider le Mali Ă  repousser une offensive de groupes armĂ©s islamistes, ne fait pas l’unanimitĂ©. Plus de la moitiĂ© des Français interrogĂ©s (51 %) ne sont « plutĂŽt pas » (32 %) ou « pas du tout » (19 %) favorables Ă  l’intervention militaire française dans ce pays oĂč se concentre l’essentiel de la force Barkhane (qui a succĂ©dĂ© Ă  Serval en 2014), dont le pĂ©rimĂštre d’action couvre cinq pays du Sahel (Mali, Niger, Burkina Faso, Tchad, Mauritanie).

Vers la fin de l’opĂ©ration ?

Quelque 49 % des sondĂ©s s’y disent toujours favorables, alors qu’ils Ă©taient 73 % en fĂ©vrier 2013, au lendemain de la libĂ©ration de Tombouctou, et 58 % fin 2019, juste aprĂšs la mort de 13 soldats français au Mali dans la collision de deux hĂ©licoptĂšres.

Ce sondage, rĂ©alisĂ© dĂ©but janvier, intervient aprĂšs deux attaques djihadistes au Mali qui ont fait un total de cinq morts cĂŽtĂ© français, et Ă  l’heure oĂč la France rĂ©flĂ©chit Ă  une rĂ©duction de ses troupes au Sahel.

IMG_4181

*L’enquĂȘte a Ă©tĂ© conduite en ligne du 5 au 6 janvier auprĂšs d’un Ă©chantillon reprĂ©sentatif de 1.004 personnes, selon la mĂ©thode des quotas.

Source : AFP

 

12/01/2021