mercredi, octobre 20, 2021
Google search engine
HomeActualitésMONDE : VASTE PURGE SUR LES RÉSEAUX APRÈS LA CENSURE CONTRE TRUMP

MONDE : VASTE PURGE SUR LES RÉSEAUX APRÈS LA CENSURE CONTRE TRUMP

  1.  ALERTE ‼️

BIG TECH IN ACTION… (La suite )‼️

Bon alors il ne fait aucun doute que nous sommes à un tournant important de l’Histoire, et penser que parce que les événements se passent aux États-Unis où du coup moins semblent ne se dérouler que là que nous ne sommes pas concernés, erreur !
Après tout on pourrait se dire que les États-Unis qui ont tant foutu la merde dans le monde récoltent ce qu’ils ont tant semé.
Sauf que ce n’est pas très responsable et c’est même une erreur pour la simple et bonne raison que ce qui se passe aux States préfigure de ce qui se passera sous peu dans le reste du monde occidental.

La seconde erreur est de penser ou croire que cela ne concerne uniquement que Trump et ses affiliés.
Ils sont les idiots utiles ou les brindilles qui cachent à peine la forêt.
La vaste purge qu’il y’a en ce moment sur les RS Meanstream a en fait commencé depuis un moment, bien avant les élections US, aujourd’hui elle masque tout autre chose.

En France beaucoup de militants un peu trop contestataires de la loi scélérate sécurité globale, où ailleurs comme aux États-Unis, Canada, Brésil, Pérou…qui s’opposent aux multinationales des fracking ont vu leurs comptes sur ces RS désactivés de façon arbitraire et sans raisons.
Pendant que les Trumpistes sautent, d’autres plus pacifiques, porteurs de nobles causes font les frais de ce que sont ces RS aujourd’hui en final de compte.

Petit résumé rapide des derniers événements :

Après le bannissement de Trump, puis de quantité des ses partisans les chosent s’accélèrent.
Beaucoup de bannis, qui il est important de le préciser ne sont pas tous des Trumpistes, ont migrés vers d’autres RS alternatifs moins contraignant.
Parmi eux «Parler» avait la côte en flèche !
En l’espace de 48h à la faveur de la purge sur les RS meanstream le réseau a vu y débarquer des millions de gens. Beaucoup de journalistes et même des grandes Rédactions de presse Meanstream y ont ouvert des comptes.
Cela n’a pas plu du tout au GAFA !!!
Mais alors pas du tout !!!
Elles ont dégainé leur artillerie lourde !

Google puis Apple ont intimé à Parler de se doter d’une réglementation stricte au niveau des modérations et quant à la qualité des contenus diffusés, sous peine de se faire sortir de leur Stores. Le boss de Parler qui est une petite boîte n’a pas plié devant les mastodontes.
Elles ont mis alors leur menaces à exécution.
L’application Parler a été éjectée des Stores Google et Apple.

Mais ce n’était pas suffisant visiblement, Amazon a alors fait monter la censure d’un cran. Amazon a résilié le site Parler de ses serveurs !
Parler a donc tout simplement été supprimé, rayé d’internet tout court !!!!!

Les dirigeants de Parler attaquent Amazon devant les tribunaux.

En gros les GAFAM ont leurs petites listes noires et elles fauchent leurs proies à tout va.

Signal qui est une messagerie plus ou moins concurrente de WhatsApp qui a été racheté par Facebook elle aussi morfle actuellement.
Sera t’elle à son tour aussi éjectée des Stores ?
Comme WhatsApp depuis quelques jours envoie à ses utilisateurs des messages pour obtenir leur consentement en leur disant qu’à partir du 1er février on est obligé de partager avec Facebook son numéro de téléphone et celui de toutes les personnes avec qui vous communiquez, et bien il y a énormément de migrations sur Signal actuellement.
Cela fait des mois qu’Edward Snowden avait averti d’un danger avec WhatsApp et recommandé de passer sur Signal.

Mais attention ce n’est pas tout, cela va plus loin encore !
Mozilla Firefox est désormais impacté !
Et oui ! Et pas du tout dans le sens auquel on pourrait s’attendre.
Accrochez vous !

Mozilla pour rappel ou info est la société qui propose et est le développeur du navigateur Firefox.
Un navigateur réputé de longue date chez les initiés pour être un havre de paix et de Liberté face aux GAFAM et leur lot de matraquages de pubs intempestives, un navigateur gratuit offrant une bonne ergonomie d’utilisation.
Et bien les dirigeants de Mozzilla ont déclaré que la mise au silence temporaire ou le retrait permanent des « mauvais acteurs » des plateformes de médias sociaux n’est pas suffisante, «il faut les pourchasser jusqu’au bout, les priver de toute ressource ».
C’est violent !
Ils vont encore plus loin dans la censure !

Comme je le disais précédemment il faut comprendre ce qui se passe, penser que nous qui luttons pour nos Libérations décoloniales nous seront épargnés c’est se fourrer le doigt dans l’oeil !
Il faut s’organiser et Vite !!!

Voilà un défi que l’Afrique doit absolument relever. Le continent mère est le seul qui peut à la fois challenger ce défit et même le seul pouvoir s’extraire de toutes pressions.
Sans lui pas d’appereils, pas de connectiques, pas de GAFA.
Il faut les compétences et la volonté de se mettre au travail pour devenir ultra performant et libre des goinfres colonialistes.
Le continent mère doit impérativement se doter de ses propres data centers, de ses propres serveurs etc…
Il en va de même dans l’espace caribéen.

La Liberté passera par là aussi, qu’on le veuille ou pas !

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :