MALI : L’ARMÉE D’OCCUPATION FRANÇAISE REFUSE DE LIVRER DES IMAGES DE FRAPPES DE BOUNTI.

GENOCIDE DE L’ARMÉE D’OCCUPATION FRANÇAISE AU MALI 🇲🇱 « J’ai découvert un carnage » : un témoin d’un bombardement français au Mali raconte Cet homme était à Bounti, dans le centre du Mali, où l’armée française a

Ce contenu est réservé aux membres du site. Si vous êtes un utilisateur existant, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés


   
03/02/2021