TOGO : Pédopornographie:Les organisations de défense des droits des enfants au Togo, la honte!

TOGO : Pédopornographie:Les organisations de défense des droits des enfants au Togo, la honte!


Quand il s’agit de la cause des riches, les organisations de défense des droits de l’enfant sont actives, mais quand il s’agit des pauvres enfants dont la vidéo de Homo-pédopornographie a fait le tour du  monde, silence radio. Concernant cette vidéo, elles sont absentes, signe de leur désintérêt  de l’actualité. Elles abandonnent ainsi, les enfants pauvres à leur triste sort. Grâce au ministère de la sécurité et de la protection civile, grâce à la LDNA, le sale boulot peut continuer dans l’indifférence totale des organisations de protection et des droits de l’enfant oeuvrant sur le sol togolais…Oohhh, quelle honte!!!!!

Au Togo, la Ligue de défense noire africaine (LDNA) basée en France, a joué un rôle important suite à la publication de la vidéo pédopornographie des enfants togolais. C’est pour la première fois que bon nombre de Togolais entendent parler de la LDNA. Grâce à elle, à son alerte, tout le monde entier s’est indigné de l’image qui a choqué les sensibilités. Aujourd’hui, les enfants trompés par d’autres avec la somme de 5000 Fcfa pour commettre ce qu’il faut qualifier de déviance, sont arrêtés. Même si certains ont pris la clé des champs. Ce qui est certain, c’est qu’ils seront recherchés et arrêtés. Nous avons cette confiance chez les autorités en charge de la protection civile. Cependant, ce que bon nombre de Togolais ne comprennent pas, c’est le silence des organisations de défense, de protection des droits des enfants au Togo. Tout se passe comme si lesdites associations et organisations ne sont pas concernées par la vilaine vidéo qui compromet l’avenir d’un enfant togolais. Pourtant, elles sont nombreuses sur le terrain. Mais, malheureusement, lorsque les intérêts des enfants sont en jeu, pas une seule organisation n’a levé son petit doigt. Au point que, beaucoup de Togolais et de la diaspora se demandent, pourquoi? Quelle explication peut-on encore donner? Pourquoi ce silence? Est-ce parce que, c’est la LDNA qui a donné l’alerte? https://togotimes.info/index.php/societe/item/7625-pedopornographie-au-togo-le-general-yark-damehane-confirme-l-arrestation-des-auteurs-de-la-video-pedopornographie.html

« Alors que cette image suscitait indignation et réprobation dans l’opinion au point où la Ligue de défense noire africaine (LDNA) a proposé une récompense de 500 euros environ 300 000 F CFA à toute personne susceptible d’aider à démanteler le réseau, du côté des organisations de défense des droits de l’enfant au Togo, c’est le silence radio », avait écrit nos confrères de Togoscoop. Pire, aucune d’entre elle n’est montée au créneau ne serait-ce que pour sortir un communiqué pour interpeller les autorités afin que les auteurs soient vite retrouvés et présentés à un juge.

Ce qui s’est passée suite à la publication de la vidéo dite pédopornographie et dont les organisations de défense des droits des enfants sont entièrement restées indifférentes, est un signal fort que, au Togo, le sujet de la protection de l’enfance n’intéresse pas ici. C’est dire, au nez et à la barbe des organisations de protection des droits de l’enfant, tout le monde peut faire ce qui lui plait. OOOHHH, ayez au moins la honte.

Au Togo, le ridicule ne tue pas. C’est le cas du Forum des Organisations de Défense des Droits de l’Enfant au Togo (FODDET) qui vient de se réveiller comme pour dire, c’est maintenant qu’il apprend l’information. N’est ce pas la honte? En effet dans un communiqué relayé par Afreepress, le FODDET sans honte, dit faire part de son intention de coopérer avec le gouvernement afin que le reste des auteurs impliqués dans l’affaire de pédopornographie, soient arrêtés. De quoi je me mêle? Ce grand forum très respecté ne cherche pas à nous dire que, la vidéo qui a fait le tour du monde via les réseaux sociaux, c’est maintenant qu’il est au courant? Médecin après la mort?

« Le FODDET reste ouvert et disposer à travailler avec toutes les bonnes volontés et aussi avec le Gouvernement afin d’enrayer définitivement de pareilles situations dans notre pays », dit le communiqué. Quelle honte? A supposé que, cette vidéo circule et sans l’alerté de la LDNA, c’est dire que, ce serait le silence total? Non, il faut que l’on cesse l’hypocrisie. Aujourd’hui,si la plupart des responsables des organisations luttant en faveur de la protection des enfants mène une vie luxieuse, c’est grâce à ce pauvre enfant dont la dignité est bafouillée ici et là.

Monsieur du FODDET, pardon éviter de parler, de se camoufler derrière le clavier pour dire, la situation est «grave et vient ternir l’image de notre pays et saper les efforts du gouvernement en matière des Droits de l’enfant au Togo». Non. Grâce à la LDNA et à la détermination des services sécuritaires togolais, les arrestations sont effectives même s’ils restent le cerveau et un autre. A l’heure actuelle, ce serait mieux de rester dans le silence comme si la dignité d’un pauvre enfant au nom duquel vous menez le combat n’est pas bafouée.

LDNA PRESSE

Source: Togotimes

02/04/2021