LA LDNA CONDAMNE FERMEMENT LE BLACK FACE DU COMÉDIEN DARMON GERARD

🔴#BLACKFACE : LA LDNA RÉPOND À DARMON GERARD

LA LIGUE DE DÉFENSE NOIRE AFRICAINE, CONDAMNE FERMEMENT AVEC LA DERNIÈRE RIGUEUR LE BLACK FACE DU COMÉDIEN DARMON GERARD. 

Pourquoi le blackface dans l’art n’est pas « maladroit » mais raciste ?
Le  » #BLACKFACE », ou la « Négrophobie faciale » est le fait pour un non afro de se grimer le visage et/ou le corps pour tourner en dérision l’homme ou la femme noir(e) en usant de stéréotypes clairement racistes et coloniaux.
Toute pratique de blackface induit automatiquement un rapport de domination et une hiérarchisation humaine raciste qui infériorise l’homme ou la femme afro au profit des peuples caucasiens.
De fait tout acte de blackface est une discrimination raciste c’est donc un acte raciste négrophobe.
Le racisme et la négrophobie qui perdurent ont des conséquences graves.

Quelque soit leur degrés de pratique, cela a comme conséquences encore aujourd’hui à la perpétuation de crimes, de stéréotypes, de lynchages, déshumanisations , discriminations ou de meurtres racistes négrophobes.

La #NÉGROPHOBIE faciale est meurtrière et pas seulement aux Etats-Unis, en France également.
Le blackface est condamné fermement par l’ONU dont la France est un État membre, et par le défenseur des Droits.
Dans la législation de l’Union européenne tout contrevenant s’expose à des poursuites pour violation du traité n°177 protocole n°12 qui interdit de manière générale la discrimination sous toutes ses formes.


Pour rappel dans le cadre de la loi française, le Racisme est un délit et toutes productions ou représentations « blackface » sont condamnables en vertu de la loi Pleven et de la loi Gayssot qui vient d’être renforcée en date du 13 janvier 2019 et qui stipule dans son article 1er que : «Toute discrimination fondée sur l’appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite.»

 

#LiguededefenseNoireAfricaine #Lenoirnestpasundeguisement

Laisser un commentaire