mardi, septembre 27, 2022
Google search engine
HomeActualitĂ©sNiger 🇳đŸ‡Ș :LibĂ©rez les 4 militants de TLP et le chargĂ© de...

Niger 🇳đŸ‡Ș :LibĂ©rez les 4 militants de TLP et le chargĂ© de plaidoyer et de protection d’Agir ensemble pour les droits humains !

Le 10 dĂ©cembre, journĂ©e internationale des droits humains, 4 militants de TLP-Niger et Mathieu Pourchier – chargĂ© de plaidoyer et de protection salariĂ© d’Agir Ensemble pour les droits humains, dĂ©tachĂ© auprĂšs du secrĂ©tariat international de Tournons La Page – ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s et ont passĂ© la nuit en garde-Ă -vue.

Comme depuis 2017, Ă  l’occasion de la cĂ©lĂ©bration de la journĂ©e internationale des droits humains, TLP-Niger a organisĂ© une caravane citoyenne de la dĂ©mocratie. Cette activitĂ© pacifique vise Ă  sensibiliser les populations de Niamey sur le respect des droits fondamentaux et les bienfaits d’un systĂšme dĂ©mocratique.

AprĂšs le dĂ©part de la caravane du siĂšge de TLP-Niger Ă  Niamey, la police a interpellĂ© 15 militants prodĂ©mocratie. Parmi ces derniers, 4 ont Ă©tĂ© interrogĂ©s et placĂ©s en garde Ă  vue au commissariat central de Niamey oĂč ils passeront la nuit pour attroupement non autorisĂ©. Il s’agit de Armadan Moussa, Biliyaminou Idi, Moubarak Habou et Hima Hamani, tous membres de TLP-Niger, section Niamey.

Mathieu Pourchier, chargĂ© de plaidoyer et de protection pour le secrĂ©tariat international de TLP, a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© en ville par quatre policiers en civil alors qu’il circulait Ă  moto. Sans prĂ©senter d’insigne, ces policiers l’ont amenĂ© rudement au commissariat central pour l’interroger tout l’aprĂšs-midi puis, en fin de journĂ©e, l’ont Ă©galement mis en garde Ă  vue pour attroupement illĂ©gal. Il ne faisait pourtant pas partie des caravaniers, seule une photo de lui devant le siĂšge de TLP-Niger, oĂč il travaille au quotidien et d’oĂč la caravane est partie, a Ă©tĂ© utilisĂ©e comme justification par la police lors de son interrogatoire.

En cette journĂ©e internationale des droits humains, l’arrestation de militants pacifiques Ɠuvrant au quotidien pour la dĂ©fense de ceux-ci est d’autant plus inacceptable. Un salariĂ© d’une ONG internationale de dĂ©fense et de promotion des droits humains, travaillant au Niger depuis plus de deux ans, qui plus est chargĂ© de la protection des militants de TLP, est arrĂȘtĂ© Ă  son tour. Cette arrestation s’ajoute aux nombreuses arrestations d’autres militants de TLP-Niger, qui paient rĂ©guliĂšrement et lourdement leur engagement citoyen depuis quatre ans.

Ces Ă©vĂšnements s’inscrivent dans un contexte de tensions vives entre Tournons La Page Niger soutenu par de nombreuses organisations de la sociĂ©tĂ© civile du Niger et le gouvernement nigĂ©rien. Depuis le 29 novembre dernier et les heurts de TĂ©ra (3 morts et 18 blessĂ©s lors d’un affrontement entre des citoyens et un convoi de l’armĂ©e française appuyĂ© par la gendarmerie nigĂ©rienne), TLP exige justice et demande Ă  pouvoir manifester pour dĂ©noncer l’insĂ©curitĂ© et l’enlisement de la force Barkhane dans le pays. Au vu des consĂ©quences pour TLP, il semble Ă©vident que l’Etat nigĂ©rien considĂšre ce sujet comme une ligne rouge. Par ces actes, il entrave le droit de manifester, y compris en cette journĂ©e hautement symbolique du 10 dĂ©cembre, mais aussi la libertĂ© d’opinion et d’expression.

Tournons la Page, Agir ensemble pour les droits humains, Avocats Sans FrontiĂšres France, Avocat Sans FrontiĂšre Belgique, Action Aid France – Peuples Solidaires, CRID, RITIMO, Survie, Secours Catholique – Caritas France, la FIDH et l’OMCT dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des dĂ©fenseurs des droits de l’Homme exigent la libĂ©ration des 4 membres de TLP-Niger et le chargĂ© de plaidoyer et de protection d’Agir ensemble pour les droits humains.

Les organisations signataires appellent les autorités du Niger à :

  • LibĂ©rer immĂ©diatement les 4 militants de TLP Niamey, Armadan Moussa, Biliyaminou Idi, Moubarak Habou et Hima Hamani, tous membres de TLP-Niger, section Niamey, et Mathieu Pourchier, le chargĂ© de plaidoyer et de protection d’Agir ensemble pour les droits humains et dĂ©tachĂ© auprĂšs du secrĂ©tariat international de Tournons La Page ;
  • Mettre un terme Ă  toute pratique de harcĂšlement contre les membres de la sociĂ©tĂ© civile ;
  • Garantir le respect des droits des dĂ©tenus, notamment des conditions d’hygiĂšne et d’alimentation adĂ©quates, l’accĂšs aux soins et l’accĂšs au monde extĂ©rieur Ă  travers les communications avec leurs avocats, familles et proches;
  • Garantir en toutes circonstances les droits Ă  la libertĂ© de rĂ©union pacifique et Ă  la libertĂ© d’association.

Les organisations signataires appellent les organisations suivantes :

– L’Ambassade de France, la DĂ©lĂ©gation de l’Union europĂ©enne (UE) et l’ensemble des Etats membres de l’UE Ă  mettre tout en Ɠuvre pour la libĂ©ration immĂ©diate d’un de ses ressortissants, arrĂȘtĂ© dans le cadre de son emploi en faveur des droits humains ;

– Le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme des Nations Unies Ă  exhorter les autoritĂ©s du Niger Ă  mettre en Ɠuvre les demandes ci-dessus mentionnĂ©es.

ORGANISATIONS SIGNATAIRES

‱ Agir ensemble pour les droits humains

‱ Tournons La Page

‱ Avocats sans frontiùres Belgique

‱ Avocats sans frontiùres France

‱ Action Aid France – Peuples Solidaires

‱ CRID

‱ FĂ©dĂ©ration Internationale des Droits Humains (FIDH) dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des dĂ©fenseurs des droits de l’Homme

‱ Organisation mondiale contre la torture (OMCT), dans le cadre de l’Observatoire pour la protection des dĂ©fenseurs des droits de l’Homme

‱ RITIMO

‱ Secours Catholique – Caritas France

‱ Survie

CONTACTS PRESSE :

Marc ONA ESANGUI

Président de Tournons La Page International

[email protected] / +241 66260617

Tim HUGHES

Président de Agir ensemble pour les droits humains

[email protected] / +33 677694291

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :