jeudi, décembre 1, 2022
Google search engine
HomeActualitésBURKINA FASO 🇧🇫 : QUI EST LE NOUVEL HOMME FORT LE LIEUTENANT...

BURKINA FASO 🇧🇫 : QUI EST LE NOUVEL HOMME FORT LE LIEUTENANT COLONEL DAMIBA ?

BURKINA FASO : QUI EST LE NOUVEL HOMME FORT LE LIEUTENANT COLONEL DAMIBA ?

Le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba qui a été promu commandant de la troisième région militaire en décembre dernier et qui vient de prendre le pouvoir au Burkina Faso forcément attire tous les regards et surtout interroge.

Des éléments de réponses nous sont fournis en partie par sa maison d’Édition car en plus d’être un militaire il est également auteur d’un ouvrage, un « essai sur le terrorisme » publié en juin dernier et intitulé «Armées ouest-africaines et terrorisme : Réponses incertaines ? », dans lequel il analyse les stratégies antiterroristes au Sahel et leurs limites.

Selon sa maison d’édition, «les Trois colonnes», Paul-Henri Sandaogo Damiba est un diplômé de l’école militaire de Paris.
Son nom est inscrit au Journal officiel parmi les officiers étrangers diplômés de la 24e promotion de l’école de Guerre, en 2017.
Nous apprenons aussi par la Bio de sa maison d’édition qu’il est titulaire d’un master 2 en sciences criminelles du Conservatoire national des arts et métiers (le CNAM) de Paris, et qu’il a également une certification d’expert de la Défense en management, commandement et stratégie.
Rien que cela !
Il a donc été formé en France …

Toujours selon sa maison d’édition, le lieutenant-colonel Damiba a été engagé dans plusieurs opérations antiterroristes entre 2015 et 2019 « pendant qu’il assumait des responsabilités opérationnelles dans les régions du Sahel et du Nord. »

Le reste des infos c’est dans la presse du Burkina que l’on peut les dénicher.
Á l’époque en 2015 alors qu’il était en poste à Dori à la tête d’une unité antiterroriste il avait refusé de venir en renfort à Ouagadougou lors des évènements de 2015.
En 2019 lors du procès du Général Gilbert Diendéré, sur l’assassinat de Thomas Sankara le lieutenant-colonel Damiba avait témoigné, lui même aussi ancien membre du RSP, l’ancien Régiment de Sécurité Présidentielle de Blaise Compaoré.

Là hier le Général Diendéré qui était en prison pour une peine de 20 ans de prison a été libéré par les mutins, comment va s’articuler les relations entre les deux hommes ?

Sachant qu’un Diendéré dans la nature n’est pas une chose rassurante, tant il est dangereux.
Gilbert Diendéré, l’ancien bras droit de Blaise Compaoré pendant plus de trente ans, il est également suspecté de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara, auteur en 2015 d’un Coup d’État qui a finallement échoué, l’homme a un passif et une réputation qui fait froid dans le dos.

Emmanuelle Bramban

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :