jeudi, septembre 29, 2022
Google search engine
HomeActualitĂ©sMali đŸ‡ČđŸ‡± : Le ministre danois des Affaires Ă©trangĂšres, Jeppe Kofod, a...

Mali đŸ‡ČđŸ‡± : Le ministre danois des Affaires Ă©trangĂšres, Jeppe Kofod, a dĂ©clarĂ© que le gouvernement malien est illĂ©gitime pour demander aux troupes danoises de quitter le mali.

Mali đŸ‡ČđŸ‡±Â :Le ministre danois des Affaires Ă©trangĂšres, Jeppe Kofod, a dĂ©clarĂ© que le gouvernement malien est illĂ©gitime pour demander aux troupes danoises de quitter le mali.

Les demandes du Mali sur les troupes danoises « infondées », dit Paris

Le ministĂšre français des Affaires Ă©trangĂšres a jugĂ© mardi  »infondĂ©es » les demandes du Mali Ă  l’Ă©gard des troupes danoises prĂ©sentes sur son territoire au sein de Takuba, une force menĂ©e par la France pour appuyer les forces de sĂ©curitĂ© locales dans la lutte antiterroriste.

Le ministĂšre français des Affaires Ă©trangĂšres a jugĂ© mardi « infondĂ©es » les demandes du Mali Ă  l’Ă©gard des troupes danoises prĂ©sentes sur son territoire au sein de Takuba, une force menĂ©e par la France pour appuyer les forces de sĂ©curitĂ© locales dans la lutte antiterroriste.

Le Mali s’est dĂ©clarĂ© « étonné », lundi, par le dĂ©ploiement sur son territoire d’un contingent des forces spĂ©ciales danoises au sein de la force europĂ©enne Takuba. Il a dĂ©clarĂ© que ce dĂ©ploiement avait Ă©tĂ© opĂ©rĂ© sans son consentement et sans tenir compte des protocoles en place, et il a demandĂ© au Danemark de retirer immĂ©diatement ses soldats.

Paris a fait savoir mardi qu’il menait des consultations avec ses partenaires, tandis que Copenhague a assurĂ© que les troupes danoises dĂ©ployĂ©es au Mali Ă©taient prĂ©sentes dans le pays sur la base d’une « invitation claire ».

S’exprimant Ă  Bruxelles, le ministre danois des Affaires Ă©trangĂšres, Jeppe Kofod, a dĂ©clarĂ© que les troupes danoises avaient Ă©tĂ© invitĂ©es, « comme toutes les parties prenantes de cette opĂ©ration ».

Selon son ministĂšre, qui dit ĂȘtre en contact Ă©troit avec Bamako, ces dĂ©clarations du gouvernement malien de transition crĂ©ent une « incertitude considĂ©rable ».

Dans un communiquĂ© diffusĂ© lundi sur son site, le ministĂšre danois des Affaires Ă©trangĂšres a confirmĂ© l’envoi d’environ 90 militaires, dont des membres des forces spĂ©ciales et des chirurgiens, au sein de Takuba.

Cette force, qui regroupe 14 pays europĂ©ens, a pour mission de conseiller, d’assister et d’accompagner au combat des unitĂ©s de l’armĂ©e malienne dans la lutte contre les groupes armĂ©s islamistes dans la zone des trois frontiĂšres (Mali, Niger, Burkina Faso).

Source: Reuters

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :