mardi, septembre 27, 2022
Google search engine
HomeActualitésInternationalTogo-Grève du SET : Egountchi Behanzin demande la libération des enseignants arrêtés...

Togo-Grève du SET : Egountchi Behanzin demande la libération des enseignants arrêtés et jetés en prison

Egountchi Behanzin «Au Nom de la Confrérie des frères Panafricains et la LDNA TOGO, nous demandons la libération des enseignants arrêtés et jetés en prison.

J’appelle les autorités togolaises à la compréhension et au dialogue,pour trouver un accord avec les enseignants. Dans un pays qui se dit « démocratique », La force ni la répression,ne règles pas les problèmes sociaux, au contraire elle ne fera que amplifier la colère et le mécontentement.

J’ai une profonde admiration pour les enseignants dans les pays Africains, notamment au Togo,parce qu’ils essayent malgré les conditions calamiteuses que je connais personnellement, ils continuent de transmettre le savoir aux élèves. Même si certaines le font mal des fois avec violence corporelle sur les élèves. Néanmoins, les autorités togolaises doivent encourager et mettre en place les moyens nécessaires,pour qu’ils puissent bien faire leur métier. J’ai été à l’école au togo que ce soit au nord ou au sud, j’ai été à l’école dans les régions et villes (kara, niamtougou, elevagnon,a sokodé ) etc…abandonnées,jusqu’aujourd’hui par les autorités du pays. Je peux vous dire, que rien n’a changé en 2022. Déjà à l’époque ,on avait pas de banc pour s’assoir , on étudiait par terre,à même le sol , il y avait une paupérisation dans ces régions et villes.

L’abandon et l’oubli , voir le mépris envers les habitants de ces régions doivent cesser.les autorités togolaises doivent écouter la colère des enseignants et des élèves.

L’abâtardissement de la politique togolaise empêche le développement réel dans certaines régions du pays que j’ai citées plus haut.
La dégradation de l’éducation dans les écoles publiques est due aux nombreux détournements et corruptions qui minent le pays politiquement et socialement.

La malhonnêteté de certains politiques au Togo, poussent les populations à se livrer à la perversité qui est le résultat du pourrissement du climat socio-économique et politique du pays. Disons la vérité ! La prévarication, les détournements de fonds,sans que les autorités ne soient punies.La médiocrité est devenue excellence au Togo comme souvent dans certains pays d’Afrique. Parce que certains au sein du gouvernement ne veulent pas travailler et sont la uniquement pour se remplir les poches, certains vont jusqu’à masquer des incohérences au chef de l’état.

Mon soutien aux 137 enseignants du secondaire limogés pour avoir observer des grèves et enseignants arrêtés injustement par les autorités et mes salutations fraternelles au peuple togolaise !»

WWW.EGOUNTCHIBEHANZIN.COM

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :