février 29, 2024

Congo 🇨🇩 : L’armĂ©e rwandaise a tirĂ© une dizaine de bombes au Nord-Kivu sur le territoire congolais et tuĂ© deux Ă©coliers (FARDC)

0

Congo 🇨🇩 : L’armĂ©e rwandaise a tirĂ© une dizaine de bombes au Nord-Kivu sur le territoire congolais et tuĂ© deux Ă©coliers (FARDC)

Les Forces ArmĂ©es de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo accusent l’armĂ©e rwandaise d’avoir tirĂ© une dizaine de bombes sur le territoire Congolais Ă  Biruma et Kabaya, dans le groupement de Kisigari, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu ce vendredi 10 juin 2022.

D’après le GĂ©nĂ©ral de Brigade Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu qui livre l’information Ă  la presse ce vendredi dans la soirĂ©e, une de ces bombes tirĂ©es depuis le Rwanda, a explosĂ© dans l’enceinte de l’Institut Saint Gilbert et tuĂ© deux Ă©coliers de sexe masculin âgĂ©s de 7 et 6 ans.

« En plus du bilan humain, l’armĂ©e rwandaise a bombardĂ© toute une Ă©cole. Ce qui constitue Ă  la fois un crime de guerre et un crime contre l’humanitĂ© », a dĂ©clarĂ© le GĂ©nĂ©ral Sylvain Ekenge.

Peu avant, c’est l’armĂ©e rwandaise qui a accusĂ© celle de la RDC d’avoir tirĂ© des roquettes sur son territoire sans causer d’Ă©normes dĂ©gâts. Ce communiquĂ© de l’armĂ©e Rwandaise, est une « diversion », d’après la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo.

« HabituĂ© Ă  sacrifier sa propre population, le Rwanda, pour se victimiser et trouver le mobile pour agresser la RDC, n’a jamais hĂ©sitĂ© de bombarder son propre territoire pour ensuite tirĂ© des bombes sur le sol congolais », a-t-il poursuivi.

La tension est vive ces derniers jours entre Kinshasa et Kigali. D’ailleurs, le president Tshisekedi lui-mĂŞme a dĂ©jĂ  pris la parole pour dĂ©noncer l’agression de la RDC par son voisin le Rwanda qui se cacherait derrière les rebelles du M23 dĂ©faits et dĂ©sarmĂ©s en 2013.

Source: ARMÉE CONGOLAISE 

Laisser un commentaire