mardi, septembre 27, 2022
Google search engine
HomeActualitĂ©sInternationalMali đŸ‡ČđŸ‡± : Deux milliaires espions de l’ambassade de France arrĂȘtĂ©s Ă ...

Mali đŸ‡ČđŸ‡± : Deux milliaires espions de l’ambassade de France arrĂȘtĂ©s Ă  Bamako

L’arrestation a eu lieu jeudi aprĂšs-midi. Les militaires ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s ce vendredi en dĂ©but d’aprĂšs-midi sans qu’aucune charge n’ait Ă©tĂ© retenue contre eux. L’ambassade et le consulat de France au Mali ont fermĂ© leurs portes pour la journĂ©e.

Deux militaires de l’ambassade de France Ă  Bamako au Mali ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s jeudi aprĂšs-midi par les autoritĂ©s maliennes, selon des informations obtenues par LibĂ©ration auprĂšs de plusieurs sources. Ils ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s vendredi Ă  la mi-journĂ©e sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux. Selon des sources au ministĂšre français des Affaires Ă©trangĂšres, les deux militaires, qui travaillaient avec l’attachĂ© de dĂ©fense de l’ambassade, se trouvaient sur un terrain vague Ă  Bamako, et prenaient des photos pour mettre Ă  jour un plan d’évacuation Ă©ventuel des ressortissants français au Mali. Des jeunes qui jouaient au foot sur place auraient interpellĂ© les soldats, avant d’alerter des militaires maliens qui se trouvaient dans une base proche et ont arrĂȘtĂ© les Français. L’activitĂ© menĂ©e par les militaires français Ă©tait «de routine», a expliquĂ© Ă  LibĂ©ration une source au ministĂšre français des ArmĂ©es.

AprĂšs des vĂ©rifications et des Ă©changes entre les autoritĂ©s concernĂ©es, et notamment la vĂ©rification que les photos prises n’étaient pas suspectes et que leurs passeports Ă©taient en rĂšgle, les deux militaires français ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s ce vendredi midi.

L’ambassade de France et le consulat de France avaient fermĂ© leurs portes dĂšs ce vendredi matin, indiquant que l’affaire Ă©tait prise «trĂšs au sĂ©rieux». Selon des sources Ă  Paris et Ă  l’ambassade, les militaires bĂ©nĂ©ficient de la protection diplomatique et n’auraient jamais dĂ» ĂȘtre interpellĂ©s et fouillĂ©s. L’incident Ă©tant jugĂ© clos, les services consulaires ont rouvert vendredi.

Ni le Quai d’Orsay, ni les autoritĂ©s maliennes n’ont souhaitĂ© rĂ©agir officiellement pour l’instant. Depuis cette nuit, de nombreux messages circulaient sur les rĂ©seaux sociaux maliens annonçant l’arrestation de «deux espions français en mission, qui prenaient des photos stratĂ©giques de la base militaire de Bamako» et qui auraient d’abord Ă©tĂ© interpellĂ©s par la population. Le premier message Ă©voquant cette arrestation a Ă©tĂ© publiĂ© Ă  00 h 20 sur la page Facebook du Collectif pour la dĂ©fense des militaires (CDM), une officine proche des autoritĂ©s maliennes.

 

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :