vendredi, février 3, 2023
Google search engine
HomeActualitésInternationalCoupe du monde : des appels à punir un joueur camerounais pour...

Coupe du monde : des appels à punir un joueur camerounais pour un drapeau russe sur ses chaussures

L’international camerounais Gael Ondoua, qui a grandi en Russie, s’est attiré les foudres de certains en raison du drapeau russe qu’il arbore discrètement sur ses chaussures de foot, au côté des couleurs camerounaises.

Ayant débuté sa carrière footballistique en Russie où il a vécu dès son plus jeune âge, le milieu de terrain de l’équipe nationale du Cameroun Gael Ondoua arbore, sur ses chaussures à crampons, deux petits drapeaux en référence aux pays qu’il porte dans son cœur : la Russie et le Cameroun. Bien que discrètes, les couleurs russes aux pieds de ce joueur international ont suscité certaines réactions d’hostilité à son endroit.

«Des responsables de la Fédération de football de Norvège avaient demandé qu’Ondoua soit sanctionné pour avoir mis une image du drapeau russe sur ses chaussures», a en effet rapporté l’agence de presse TASS le 28 novembre. La FIFA a pour sa part fait savoir qu’elle ne punirait pas Gael Ondoua. «Elle juge [la présence du drapeau russe sur ses chaussures] justifiable sur la base de ses origines russes, a indiqué l’instance dirigeante», a récemment expliqué à ce sujet le journal britannique The Telegraph.

C’est grâce à la Russie que je suis ici !

Le footballeur s’est quant à lui confié à l’agence russe, expliquant arborer ces deux drapeaux depuis une décennie. «Tout le monde sait que je joue comme ça depuis dix ans, avec deux drapeaux sur mes chaussures. Pourquoi est-ce que personne ne l’a remarqué avant et que tout le monde a commencé à faire du bruit maintenant ?», s’interroge aujourd’hui celui qui a évolué dans les équipes jeunes du Lokomotiv Moscou et du CSKA. «Après le premier match, après avoir vu mes chaussures de foot, des gens du monde entier m’ont écrit tellement de choses désagréables, mais je ne changerai rien à ma vie. C’est grâce à la Russie que je suis ici», a-t-il poursuivi.

Ce 2 décembre, l’équipe du Cameroun doit absolument vaincre le Brésil si elle veut espérer se qualifier pour la suite de la compétition. Pour ce faire, l’équipe africaine aura en outre besoin d’un résultat favorable dans l’autre match de son groupe qui opposera simultanément la Serbie à la Suisse.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :