vendredi, février 3, 2023
Google search engine
HomeAfriqueAfrique du sud 🇿🇩 : Racisme, trois hommes suspectĂ©s d'agression raciste inculpĂ©s

Afrique du sud 🇿🇩 : Racisme, trois hommes suspectĂ©s d’agression raciste inculpĂ©s

 

Une vidĂ©o filmĂ©e le jour de NoĂ«l dans un centre de vacances en Afrique du sud montre trois hommes blancs s’en prenant Ă  deux jeunes noirs. Alors que les suspects sont appelĂ©s Ă  comparaĂźtre, le prĂ©sident du pays a rĂ©agi.

Trois hommes blancs s’en prenant violemment Ă  des adolescents noirs dans la piscine d’un centre de vacances : les images choquantes ont fait le tour de l’Afrique du Sud, oĂč les trois suspects d’agression raciste ont Ă©tĂ© inculpĂ©s le 29 dĂ©cembre.

La vidĂ©o, filmĂ©e le jour de NoĂ«l, en plein Ă©tĂ© austral, a Ă  ce jour cumulĂ© plus de six millions de vues, comme on peut le voir sur le premier compte Twitter a l’avoir partagĂ©e. On y voit trois hommes d’Ăąge mĂ»r tentant d’Ă©trangler, gifler, mettre la tĂȘte sous l’eau Ă  deux cousins fluets de 15 et 18 ans se dĂ©battant. L’un des hommes, cigarette Ă  la main, empoigne les cheveux du plus jeune et lui secoue la tĂȘte.

Selon l’AFP, les images de violence crue, tristement Ă©vocatrices de l’apartheid, auraient Ă©tĂ© prĂ©cĂ©dĂ©es d’un vif Ă©change au cours duquel les hommes ont interdit l’usage de la piscine aux garçons, insistant sur le fait qu’elle Ă©tait rĂ©servĂ©e aux clients du centre de vacances.

Des tĂ©moins affirment qu’ils n’auraient pas explicitement dit «rĂ©servĂ©e aux Blancs» mais dans un contexte sud-africain, c’est ce que beaucoup ont immĂ©diatement entendu.

Le pĂšre et oncle des adolescents, Brian Nakedi, a racontĂ© Ă  la presse ĂȘtre venu, Ă  la demande des deux jeunes, expliquer Ă  ces hommes «qui se trouvent ĂȘtre blancs» que les adolescents, logĂ©s sur place, avaient droit d’accĂ©der Ă  la piscine. Ils ont dit que c’Ă©tait «un malentendu» mais dĂšs son dĂ©part, la bagarre a Ă©clatĂ©.

Le président sud-africain dénonce la violence de la scÚne

Quand les enquĂȘteurs sont arrivĂ©s, «l’altercation Ă©tait terminĂ©e et les groupes dispersĂ©s», selon un communiquĂ© de police.

La police a confirmĂ© que deux des suspects, Johan Nel, 33 ans, et Jan Stefanus Van der Westhuizen, 47 ans, ont Ă©tĂ© inculpĂ©s et prĂ©sentĂ©s Ă  un juge le 28 dĂ©cembre pour agression. Le troisiĂšme, Jacobus Johannes Classen, 48 ans, a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© le lendemain au tribunal pour tentative d’homicide, a-t-on appris auprĂšs du parquet. Ils sont appelĂ©s Ă  comparaĂźtre le 25 janvier.

L’incident s’est dĂ©roulĂ© Ă  Bloemfontein, dans la province du Free State, une rĂ©gion connue pour des tensions raciales rĂ©currentes.

«Nous devons dĂ©barrasser notre sociĂ©tĂ© de la violence» vue dans cette vidĂ©o, qu’elle «s’accompagne ou non de racisme», avait rĂ©agi le 27 dĂ©cembre le prĂ©sident Cyril Ramaphosa. «Il est dĂ©plorable que des adultes ayant affaire Ă  des adolescents recourent Ă  la violence avec une facilitĂ© inquiĂ©tante», avait-il ajoutĂ©.

RELATED ARTICLES
- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents

%d blogueurs aiment cette page :