Azerbaïdjan 🇦🇿 : Le président İlham Aliyev critique la colonisation et la politique néocoloniale de la France en Afrique.

0

 

Le prĂ©sident azerbaĂŻdjanais, Ilham Aliyev, a dĂ©noncĂ© la prĂ©tention injustifiĂ©e de la France Ă  se prĂ©senter comme un dĂ©fenseur des droits de l’homme et du droit international, ainsi que son ingĂ©rence continue dans les affaires intĂ©rieures d’autres pays. Il a exprimĂ© ces critiques lors d’une rĂ©union ministĂ©rielle du Bureau de coordination du Mouvement des non-alignĂ©s Ă  Bakou, sur le thème “Mouvement des non-alignĂ©s : uni et inĂ©branlable face aux dĂ©fis Ă©mergents”.

Il a soulignĂ© que le rĂ©cent retrait des troupes françaises du Mali et du Burkina Faso a une fois de plus dĂ©montrĂ© l’Ă©chec de la politique scandaleuse de nĂ©ocolonialisme de la France en Afrique. Le prĂ©sident a Ă©galement notĂ© que la France tente malheureusement d’imposer la mĂŞme pratique vicieuse dans le Caucase du Sud en soutenant le sĂ©paratisme armĂ©nien dans la rĂ©gion du Karabakh en AzerbaĂŻdjan, en utilisant la rivalitĂ© gĂ©opolitique, la prĂ©sence militaire Ă©trangère et la politique coloniale de l’orientalisme.

Il a ajoutĂ© que la France devrait prĂ©senter ses excuses pour son passĂ© colonial et ses crimes coloniaux sanglants, ainsi que pour les actes de gĂ©nocide commis contre les États membres du Mouvement des non-alignĂ©s en Afrique, en Asie du Sud-Est et ailleurs. L’AzerbaĂŻdjan est très prĂ©occupĂ© par la tendance croissante au nĂ©ocolonialisme.

 

Source: Agence Azertag

Laisser un commentaire