#JUSTICEPOURYUSUFA : EGOUNTCHI BEHANZIN à été reçu par monsieur l’ambassadeur de Gambie son Excellence Monsieur Ebrahima Ousman Camara

🔴#JUSTICEPOURYUSUFA

EGOUNTCHI BEHANZIN à été reçu par monsieur l’ambassadeur de Gambie son Excellence Monsieur Ebrahima Ousman Camara concernant le dossier de Yusufa.
Nous sommes en mesure de vous faire part de plusieurs éléments.

 

Tout d’abord nous tenons à porter à votre connaissance un élément très important et très grave cela concerne le rapatriement du corps de la dépouille de Yusufa sur sa terre d’Afrique en Gambie.
Visiblement il y a un problème de taille à ce niveau. Il a été dit à la famille que cela prendrait un mois le temps qu’ils procèdent aux différents examens, mais que si au bout d’un mois le corps n’était pas restitué il faudrait alors attendre six mois. Pourquoi autant de temps ?
D’autant plus que chaque jour passé à la morgue est aux frais de la famille et que cela coûte cher.

Lors de notre entrevue avec Monsieur l’ambassadeur de Gambie Ebrahima Ousman Camara nous avons eu la confirmation qu’au niveau des autorités gambiennes tout est prêt pour le rapatriement du corps de Yusufa qui sera également examiné par les autorités gambiennes.
Monsieur l’ambassadeur en a profité pour démentir formellement auprès de nous la rumeur circulant qu’au contraire les autorités gambiennes auraient donné leur aval afin que Yusufa soit inhumé en France.
Ceci est totalement faux ! Des mensonges supplémentaires colportés pour noyer l’affaire.
Par ailleurs les requêtes de l’ambassade de Gambie auprès des autorités françaises à propos de la restitution du corps de Yusufa dont la dernière est en date du 10 juin restent lettres mortes. Á leur niveau c’est l’incompréhension, d’autant que cette volonté à ne pas rendre le corps afin qu’il soit rapatrié cause également des problèmes en Gambie également, parce que tout ceci n’est pas normal.

Pourquoi autant de blocages autour de la dépouille de Yusufa qui doit rentrer dans son pays ?
Á la LDNA nous finissons par nous demander si des atteintes post mortem n’auraient pas été pratiquées sur son corps comme des prélèvements d’organes par exemple ? Car comment autrement expliquer pourquoi autant de temps et pourquoi autant de blocages ? À moins qu’il ne s’agisse de procédés malhonnêtes destinés à extorquer de l’argent à la famille et leur faire payer en prime pour leur être cher qui a été assassiné parce qu’il est noir ?
Dans cette opacité de rétention d’informations et surtout du corps, toutes les options peuvent être envisagées.

Autre élément d’information, nous pouvons vous dire que les auteurs des faits ceux qui ont assassiné Yusufa désigné comme étant des arméniens sont protégés alors qu’ils ont tué un homme.
Certains se sont vu proposer des solutions de logement pérennes juste après le crime au lieu d’être actuellement en détention préventive. Du reste nous avons également appris qu’un des auteurs de la mort de Yusufa avait déjà fait l’objet d’une expulsion du territoire en 2016.
Pourquoi ces meurtriers en bande bénéficient ils d’autant de clémence de la part des autorités françaises ?
Il est manifeste que tout est fait pour étouffer l’affaire du meurtre de Yusufa et surtout pour nier le fait que Yusufa ait été assassiné parce qu’il est noir.
Que ce crime est un meurtre négrophobe.

Nous exigeons des autorités judiciaires françaises qu’elles poursuivent les meurtriers en bonne et dû forme !
Désormais il n’est plus question qu’un être humain se fasse assassiner parce qu’il est noir comme cela dans la plus grande impunité. Nous ne l’acceptons pas !

Tout comme nous exigeons des autorités françaises qu’elles fassent diligence pour rendre le corps de notre regretté Yusufa afin qu’il puisse rentrer trouver le repos éternel sur sa terre natale.

Pour finir nous tenons à remercier Monsieur l’ambassadeur pour son soutien et sa collaboration.
Nous continuons à suivre cette affaire et nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour vous faire des nouvelles avancées.

#Liguededéfensenoireafricaine

30/06/2021